Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Généviève & Jean-Louis

Santé, beauté, vitalité, sport, fitness: meilleure qualité de vie avec l'Aloe Vera Company

Comment définissez-vous la réussite professionnelle ?

 

Tout le monde aspire au succès sur son lieu de travail. Sentir que vous avez accompli quelque chose d’incroyable et être reconnu de tous : c'est un rêve partagé dans le monde entier. Mais, quand considérez-vous que vous avez vraiment réussi ? Et, à quel point est-ce important ? La réponse n'est pas la même pour tout le monde. Beaucoup de gens ont encore du mal à définir ce que le succès signifie personnellement pour eux.

Entrez en contact avec Généviève et Jean-Louis DOSSOU, nos meilleurs encadreurs.

Si vous ne définissez pas le succès selon vos propres critères, vous pourriez vous retrouver à adopter la vision qu’en a un autre : amis, collègues, célébrités.

Bien sûr, certains critères de réussite sont communs. Tels que posséder une maison, conduire une belle voiture, prendre du temps pour soi et sa famille ou avoir la liberté financière de voyager. Ce sont des formes tangibles de succès mais la question reste la suivante : qu’est-ce qui vous rend vraiment heureux ?

Qu’est-ce qui vient en premier : le succès ou le bonheur ?

Mettons de côté la liste ci-dessus et posons-nous maintenant cette question : si vous oubliez un instant votre situation financière, quelles sont les choses qui vous rendent heureux ? Cette question est essentielle. Vous n’en avez pas encore la réponse ? Il est alors fort probable que – au moment où vous aurez plus de ressources financières - vous ne le sachiez toujours pas. Ce qui signifie que vous ne vous sentirez pas nécessairement plus brillant ou heureux avec plus d’argent.

Il est également important de se demander si vous serez automatiquement plus heureux en arrivant à réunir tous les critères matériels de réussite ? L'auteur (et également chercheur à Harvard) Shawn Anchor pense justement le contraire. Dans son livre "The Art of Happiness", il écrit que les personnes qui attachent plus d'importance au bonheur immatériel qu'à l'argent ont plus de chances d’atteindre la définition traditionnelle du succès. En d'autres termes, le bonheur amène le succès et la performance, et non l'inverse.

Le bonheur ne s’achète pas, en a conclu Anchor. À l’instant présent, ce sont les choses immatérielles qui vous apportent une vie plus heureuse. Allez-vous réussir à trouver ce bonheur et à le conserver ? Si oui, vous serez non seulement une personne plus heureuse, mais vous aurez également plus de chance d’atteindre le succès matériel et d’accomplir de belles performances.

La définition du succès a changé – même au travail

Avant, votre réussite était avérée en considérant votre emploi stable, vos années d’activité au sein de la même entreprise, avec des échelons gravis petit à petit. Un raisonnement logique en soi, n’est-ce pas ? Cela ressemble à un chemin tout tracé vers un équilibre financier, une belle villa et suffisamment de moyens pour subvenir aux besoins de votre famille.

Mais au fil du temps, beaucoup de choses ont changé. Même sur le marché du travail. La culture Internet s’est développée à la vitesse lumière et offre aujourd’hui une multitude d’alternatives pour briser le train-train quotidien du 9 -17h et par exemple, travailler de chez soi. Ce qui a changé la perception de la réussite au travail. De nos jours, nous regardons au-delà des concepts de salaire, titre et possessions. La réussite se définit par exemple en termes d’épanouissement personnel, d’équilibre travail-famille, de vacances de rêves et de flexibilité.

Déterminez-vous votre réussite professionnelle avant tout sur la base de valeurs traditionnelles ? Ou jugez-vous votre situation actuelle en fonction des nouveaux ‘indicateurs de succès’. Peut-être réussissez-vous déjà plus que vous ne le pensez !

La question essentielle : comment allez-vous définir votre propre réussite professionnelle ?

Le chemin vers le succès est un cheminement personnel. Et en même temps, nous sommes bombardés plus que jamais d’images et d’idées de ce à quoi devrait ressembler le succès. Vous voyez passer les jobs les plus géniaux, lisez des témoignages de salaires faramineux. Mais est-ce que cette vision correspond vraiment à la vie que vous souhaitez mener ? Soyez honnête avec vous-même et reconcevez votre perception du succès, orientez-la vers les choses réellement importantes à vos yeux. Vous ferez de la notion de succès un mélange équilibré de performances, croissance et satisfaction personnelle.

Nous comprenons qu’il est difficile de définir ses propres facteurs de succès, en particulier sur le plan du travail. Travailler est souvent une nécessité car il faut bien manger ! La liste ci-dessous va vous aider à déterminer si vous considérez avoir réussi professionnellement et ce que vous ne voudriez pas changer.

1. Étudiez la qualité de votre travail

Pensez à votre travail. Non pas en termes de salaire ou de titre, mais de ‘contribution’. Comment faites-vous la différence dans la vie des autres, celle d’un collègue, client ou peut-être les deux ? Aidez-vous les gens à résoudre des problèmes et à devenir plus productifs ? Présentez-vous des produits à vos clients qui améliorent véritablement leur qualité de vie ? Peu le domaine dans lequel vous travaillez, pensez au bien que vous faites et tirez-en une certaine satisfaction.

2. Regardez si vous avez assez de flexibilité

La capacité à équilibrer vos vies personnelle et professionnelle est un indice important de réussite. Avoir la liberté de travailler à la maison ou de passer plus de temps avec les êtres chers n’a pas de prix. Est-ce que votre employeur vous le permet ? Parfait ! Si vous n’avez pas cette chance, vous pouvez demander à en profiter. Les employeurs ne vous diront pas d’eux-même que vous pouvez vous accorder plus de flexibilité ou travailler à la maison. Mais si vous leur dites que c’est important pour vous, vous pourrez peut-être obtenir cette liberté ! Un employeur a tout à gagner d’employés satisfaits.

3. Évaluez votre développement personnel

Réfléchissez-vous parfois à la croissance personnelle et professionnelle que vous avez réalisée au cours des dernières années ? Il est bon de regarder vers l’avenir, mais soyez aussi fier des progrès que vous avez effectués jusqu’à présent. Pensez-vous parfois à la manière dont vous êtes devenu plus intelligent, expérimenté et apte. Toutes les compétences que vous avez développées, les connaissances acquises, les nouvelles personnes rencontrées… Tous ces aspects sont des mesures importantes de réussite personnelle et professionnelle.

4. Évitez le piège de la comparaison

Aujourd’hui plus que jamais, il est facile de se laisser entraîner dans le jeu des comparaisons. Que ce soit à la télévision, dans les magazines, dans la rue ou sur les réseaux sociaux. Vous êtes constamment exposé aux différentes idées du succès.

Quand un ami sur Facebook partage une photo de sa voiture de luxe, de ses voyages à l’autre bout du monde ou de son dernier exploit professionnel, vous faites rapidement la comparaison avec votre propre vie. Retenez-bien ceci : les gens partagent seulement les meilleurs moments. Votre voisin a peut-être épargné dix ans pour s’offrir son tour du monde. Ou il a essuyé 19 refus avant de décrocher le job de ses rêves. Personne ne mène une vie parfaite et rien ne tombe du ciel. Vos amis (virtuels) sont probablement confrontés aux mêmes défis, peut-être à des degrés différents. Le nombre de ‘J’aime’ sous une photo ne reflète pas le bonheur d’une personne.

En toute connaissance de cause, vous vous surprenez constamment à tomber dans le piège des comparaisons ? Envisagez de faire une pause sur les réseaux sociaux, regardez d’autres programmes télévisés ou consacrez plus de temps à vos (nouveaux) loisirs hors ligne.

C’est à vous !

Ne courrez pas après la vision de quelqu’un d’autre mais définissez votre propre vision du succès. En fin de compte, vous serez la seule personne à savoir quand vous vous sentez heureux et couronné de succès. Retenez bien que la réussite n’est pas une compétition, parcourez votre propre chemin à votre propre tempo et jugez-vous selon vos propres critères. C’est ainsi que vous deviendrez une personne plus heureuse, aussi bien au travail que dans votre temps libre.

 

Entrez en contact avec Généviève et Jean-Louis DOSSOU, nos meilleurs encadreurs.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :