Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Généviève & Jean-Louis

Santé, beauté, vitalité, sport, fitness: meilleure qualité de vie avec l'Aloe Vera Company

Insécurité de l’emploi ? De nombreux nouveaux entrepreneurs rejoignent Forever

Active sur le marché de la santé et du bien-être, l’entreprise Forever Living Products a constaté une forte croissance de ses nouvelles inscriptions et de ses ventes de produits depuis le début de la crise sanitaire. Nous faisons le point sur la situation et donnons la parole à quatre Forever Business Owners : Sarah Johnston (24 ans), Alanna Drennan (39 ans), Heidi Ashbridge (45 ans) et Shareon Gordon (50 ans).

Passez du statut d'Étudiant en Santé et Réussite (ESR) à celui de Conseiller en Santé et Réussite CSR) en seulement 3 mois sans frais de scolarité CLIQUEZ ICI

Plus de demandes depuis le confinement

D’après Forever Living, le confinement a suscité un plus grand sentiment d’insécurité de l'emploi et un intérêt accru pour les questions de bien-être et de santé. Ce qui a conduit à une augmentation de la demande en produits. Mais aussi du désir de les vendre en qualité de Forever Business Owner (FBO).

Un exemple : si l’on compare les chiffres de 2019 et 2020 à la même période, les ventes au Royaume-Uni et en Irlande ont augmenté de 25 % entre mars et septembre. Nous avons aussi noté une hausse des inscriptions de 60 %. Celles de personnes motivées à l’idée d’acheter des produits (avec une remise) pour leur consommation personnelle ou pour les revendre à d’autres. En ces temps incertains, beaucoup ont choisi de reprendre les choses en main et de redoubler d’énergie, au lieu d'attendre de voir ce qui allait se passer. À l’image de Sarah et Alanna.

Sarah Johnson : "mes activités Forever me permettent de payer mes études"

Sarah Johnston (24 ans) travaille comme scientifique à Belfast pendant la semaine et rentre chez elle à Country Tyrone le week-end. En mars, à l’annonce du confinement, elle s’est retrouvée à la maison avec sa famille et a décidé de se lancer dans la vente de produits de Forever Living. D'une part pour pouvoir se concentrer sur quelque chose, d'autre part pour financer son master.

Entre-temps, Sarah a repris son travail et se consacre à mi-temps à ses études. Elle déclare à ce sujet : « Au moment où j'ai commencé à utiliser les produits de Forever Living, il m’a aussi semblé logique de commencer à les vendre. Pour être honnête, j'étais heureuse de pouvoir être occupée à quelque chose et, à la mi-juillet, j’avais gagné suffisamment d’argent pour payer mes études. »

« J'ai reçu beaucoup de soutien pour développer les compétences nécessaires et j'étais ravie de faire quelque chose de complètement différent de mon emploi journalier. Même si j’ai repris le travail et que j’ai donc moins de temps à consacrer à mon business Forever, j’ai décidé d’investir de mon temps libre dans Forever et j’adore ça ! Je gagne environ 450 € de plus par mois*, ce qui fait une vraie différence ».

Alanna Drennan : "L’assortiment de produits de Forever Living répond parfaitement aux besoins de ma clientèle actuelle"

Alanna Drennan (39 ans) possède son propre studio de RPM ‘Pedal Pump’, dans le sud de Belfast. Suite au confinement, elle a créé son activité fitness en ligne en donnant ses cours collectifs de spinning à distance, tout en s’inscrivant comme Forever Business Owner.

Alanna raconte : « J'avais déjà envisagé de démarrer mon activité Forever mais il me semblait impossible de la combiner à mon travail et à ma vie de famille qui me prenaient déjà tout mon temps. Toutefois, lorsque je me suis retrouvée bloquée chez moi après la fermeture du studio, il me restait encore du temps, en dehors de mes cours de sport en ligne. Et en mai, j'ai décidé de sauter le pas ! »

« Mon business Forever se porte à merveille et je gagne entre 250 et 350 € par mois grâce à mes ventes en ligne. Les produits Forever s'accordent parfaitement à mon entreprise de spinning et à ma clientèle. Même si mon studio de RPM réouvre, je pourrai poursuivre sans problème mes activités Forever. Je pense que nous sommes tous conscients que nous ne retrouverons jamais la vie d’avant le Corona. Forever m'a permis de reconsidérer mes priorités professionnelles et la manière de me générer des revenus. En ce qui me concerne, je vais continuer dans cette voie ! »

« Bien que cette année ait été difficile à tous les égards, je suis ravie d’avoir pu passer plus de temps à la maison avec mon fils de 8 ans et ma fille de 6 ans ».

Heidi Ashbridge: "Les revenus supplémentaires sont un filet de sécurité en ces temps incertains"

Heidi Ashbridge (45 ans) est mère de deux enfants et vit à Belfast, où elle dirige sa petite entreprise de pâtisserie à domicile. Par ailleurs, elle a décidé en mai dernier, de monter son business Forever en parallèle et, grâce aux ventes de produits, elle gagne désormais entre 450 et 700 € supplémentaires par mois.

Heidi : « J'utilisais déjà les produits Forever Living depuis plusieurs années et j'ai décidé de m'inscrire en tant que FBO pour bénéficier d'une remise d’achat sur ces produits. En même temps, j'étais curieuse de savoir si je pourrais les vendre avec succès. »

« Ce business Forever s’adaptait parfaitement à mon entreprise de pâtisserie et mes revenus supplémentaires ont apporté une vraie différence dans notre foyer. Je réalise toutes mes ventes en ligne, j'organise des réunions Zoom et même des événements en direct sur Facebook. »

« J'adore utiliser les nouvelles technologies, et comme il y a encore tant d'incertitudes au quotidien, je vois cela comme une sorte de filet de sécurité. Surtout parce que de cette façon, je me génère une autre forme de revenus. »

Shareon Gordon : "Grâce au soutien et aux formations incroyables, j'ai développé un business en ligne florissant"

De l'autre côté de la mer, à Grantown-on-Spey en Écosse, habite une Forever Business Owner fraîchement inscrite. À savoir, la très enthousiaste employée de bureau et hypnothérapeute à mi-temps, Shareon Gordon.

Shareon Gordon (50 ans) : « Le confinement m'a donné exactement le coup de pouce dont j'avais besoin pour oser me mettre à mon compte. Je ne savais pas si j’allais perdre mon emploi ou pas. C'est pourquoi, en avril, j'ai décidé de commencer à vendre les produits Forever. »

« Grâce au soutien et aux formations incroyables, j'ai développé un business en ligne florissant. Ma confiance en moi a énormément augmenté ces derniers mois. Je gagne ainsi environ 550 € par mois. J’ai donc pu me délester d'un lourd fardeau qui pesait sur mes épaules. »

« Même si j'ai un peu appréhendé au début, je dois reconnaître que j'ai beaucoup aimé ça. C’est une expérience si positive que j’ai vite eu envie d’aller encore plus loin dans mes activités Forever. Je souhaiterais à terme quitter mon emploi afin de pouvoir me consacrer uniquement à Forever et à mon travail d’hypnothérapeute. »

« Mes fils sont maintenant adultes et mon partenaire me soutient totalement dans ma démarche. Nous vivons au cœur d’un parc national en Écosse et notre maison est à vendre. Avec les revenus de mon business Forever en ligne, nous avons maintenant plus de choix d’endroits pour déménager. Je regrette seulement de ne pas avoir commencé 10 ans plus tôt !

L’augmentation des ventes en ligne et les différentes mesures régionales liées au Corona ont modifié très vite notre façon de travailler et d’acheter. Comme le dit Shareon : « je ne pouvais plus rester assise à ne rien faire et à m'inquiéter de l’avenir – je sentais qu’il fallait que je reprenne les choses en main et le contrôle de ma vie. »

Entrez en contact avec Généviève et Jean-Louis DOSSOU pour bénéficier de leur expérience dans la construction de votre affaire Forever

* Comme dans toute entreprise, les ventes et les revenus varient et ne peuvent donc pas être garantis.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :