Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Généviève & Jean-Louis

Santé, beauté, vitalité, sport, fitness: meilleure qualité de vie avec l'Aloe Vera Company

NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?

NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?
NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?

Si vous prenez fermement la décision de commencer enfin à pratiquer régulièrement un sport, vous aurez franchi l’obstacle le plus important. Car la volonté de structurer désormais votre vie de manière plus active et plus satisfaisante est la première étape fondamentale. Maintenant, il s’agit bien sûr de trouver un sport approprié et de réfléchir simultanément à une réadaptation de votre alimentation. Car l’avantage est qu’un corps qui pratique régulièrement un sport brûlera désormais plus de calories. D’autre part, il aura aussi besoin d’autres substances vitales pour fonctionner de manière fiable. Cela peut être réalisé très facilement par le biais de l’alimentation normale, ou en partie aussi par des compléments alimentaires biologiques et naturels dont vous dosez correctement les apports.

Tout d’abord se pose la question de savoir comment trouver le sport qui enrichira votre vie au lieu d’augmenter encore votre niveau de stress.

Le premier objectif devrait être d’améliorer l’endurance

Surtout, si vous recommencez un entraînement après une longue période sans pratiquer de sport ou si vous n’avez encore jamais fait sérieusement de sport, l’idéal pour vous serait de démarrer votre programme personnel de fitness avec l’un des sports classiques d’endurance que sont la natation, le vélo ou la course. Tous trois ont des répercussions très positives sur l’organisme, parce que vous bougez longtemps et régulièrement durant ces entraînements. Cela est idéal pour la combustion des graisses. Mais cela aide aussi à renforcer à long terme le système cardiovasculaire, à entraîner tous les groupes musculaires et bien sûr à améliorer votre endurance.

La natation est souvent le sport le plus compliqué à réaliser (à moins que vous n’ayez un lac devant votre porte ou que vous habitiez tout près d’une piscine). Mais en contrepartie, c’est celui des trois sports de base qui sollicite le moins les os. Il est donc idéal pour tous ceux qui souffrent déjà sans pratiquer aucun sport de problèmes articulaires, en particulier aux genoux, aux chevilles ou à la colonne vertébrale.

La course a le grand avantage de généralement pouvoir être pratiquée à partir du seuil de votre domicile, vous n’aurez pas d’horaires à respecter et vous pourrez sortir quasiment par tous les temps, tous les jours de l’année. Mais vous ne devriez commencer à courir que si votre médecin traitant vous a donné son feu vert. Et bien sûr, vous devriez vous procurer des chaussures de course dans une boutique spécialisée de qualité, car sans cela, vous pourriez très rapidement souffrir de divers problèmes. Une mauvaise position du pied peut entraîner des troubles dans différentes parties du corps en raison des chocs que provoque la course.

Si vous optez pour des entraînements réguliers avec la petite reine, il vous faudra bien sûr disposer d’un vélo. Si vous n’en avez pas encore, se posera la question du type de vélo approprié pour vous: vous préférez les chemins de terre dans la nature sur un vélo tout terrain? Ou vous vous sentez mieux sur les pneus fins d’un vélo de course parce que vous aimez la vitesse? Ou l’idéal serait-il un vélo de promenade pour entreprendre de grandes excursions dans la nature? Il s’agit donc tout d’abord de clarifier la «question du matériel nécessaire». En tout état de cause, le vélo ménage plus les articulations que la course.

NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?
NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?
NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?
NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?

S’entraîner régulièrement est plus important que de commencer un entraînement sévère

Quel que soit celui des trois sports d’endurance – dans le jargon technique on les appelle aussi les sports aérobies – pour lequel vous opterez: au début, le plus important est de s’entraîner régulièrement. En revanche, il serait parfaitement erroné d’exagérer et de poursuivre des objectifs irréalistes. Il est en tout cas utile de faire du sport en groupe – dans une association de sport ou avec un cercle d’amis. De plus, cela augmentera un peu la pression sur vous, car vous veillerez à suivre activement le groupe d’entraînement.

Dès que vous commencez l’entraînement, il est utile de veiller à apporter au corps les substances vitales importantes dont il a besoin. À cet égard seront utiles des préparations comme par exemple les ARGI+® STICKS, qui rechargent vite les énergies grâce à la combinaison idéale de L-arginine et d’un complexe vitaminique sophistiqué. Pour les personnes qui font régulièrement du sport, FOREVER POMESTEEN POWER® est particulièrement approprié. Ce complément alimentaire exotique et fruité est parfait pour renouveler vos énergies à la mi-temps d’une activité sportive.

 

La motivation grandit d’elle-même

De nombreux coureurs affirment qu’après un certain temps, ils développent une addiction pour la course. C’est probablement une légende. Mais une chose est certaine: après quelques unités d’entraînement dans l’eau, en courant ou à vélo, vous constaterez que vous vous sentirez mieux dans votre peau. Et très vite, vous en voudrez plus.

NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?
NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?
NAGER, COURIR OU FAIRE DU VÉLO: QUEL EST VOTRE CHOIX?
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :