Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Généviève & Jean-Louis

Santé, beauté, vitalité, sport, fitness: meilleure qualité de vie avec l'Aloe Vera Company

Au sujet de Notre Bien-être

Bien-être N°1 : Comment retrouver une alimentation saine, naturelle et énergisante !

Nous avons la chance de vivre dans un corps doté d’une intelligence assez exceptionnelle. De tous temps, ce merveilleux engin de compétition s’est adapté à son environnement, jusqu’à trouver une parfaite symbiose à travers son mode de vie. Depuis 50 ans en revanche, la machinerie commence à grincer car il y a eu trop de changements trop rapidement, sans grand respect des principes de la vie.
Ainsi, ce qui est censé nous apporter de l’énergie (les aliments, l’air et l’eau) est aujourd’hui souvent pollué par des produits chimiques (pesticides, médicaments, métaux lourds…).
Et cela va plus loin pour les aliments qui souffrent d’un raffinage (le fait de transformer industriellement les aliments bruts) notamment, qui aboutit à la création de mauvais sucre, de mauvais gras pour faire de mauvais produits épaissis, colorés et assaisonnés avec de faux arômes et des additifs chimiques douteux.
Globalement, nos sources d’énergie se détériorent en qualité alors même que nos modes de vie modernes plus stressants (suractivité, vie urbaine, rythmes de vie accélérée, pollution), plus sédentaires et plus dans le mental demandent plus de nutriments pour se protéger (anti-oxydants, minéraux comme le magnésium, vitamines…).
Or le but de l’alimentation est de fournir les briques (acides aminés) pour bâtir le corps et les éléments (vitamines, minéraux et oligo-éléments) pour lui permettre de fonctionner au mieux. Ce qui suppose de respecter 3 conditions indissociables :
1. Ingérer des aliments et des liquides de qualité, afin de disposer des bons matériaux et des bons outils pour une construction du corps au top
2. Bien digérer, et cela commence dès la mastication, afin de transformer cette matière première de qualité en éléments assimilable par notre organisme, notamment à travers la paroi de notre intestin et par les milliards de bactéries qui vivent en nous et qui ont une importance capitale dans toute cette mécanique.
3. Pouvoir assimiler ce que l’on a digéré. A quoi bon faire attention à son alimentation et à sa digestion si l’on ne peut en tirer les bénéfices à cause d’une paroi intestinale abîmée, d’une flore déséquilibrée (100 000 milliards de bactéries résidentes à domicile à chouchouter), d’un stress chronique ou d’une mauvaise alimentation ?

Nous vous accompagnons à travers les produits exceptionnels de Forever dans ces 3 conditions afin de retrouver une alimentation saine, naturelle et énergisante !

- Pour disposer de bons matériaux de construction du corps et des éléments nutritifs, nous vous proposons : Forever Aloe Véra gel, Forever Daily et/ou Forever Arctic Sea...

- Pour une bonne transformation des aliments, nous vous proposons : Forever Bee Propolis, Forever Fields of Greens

- Pour une bonne assimilation des nutriments et une bonne évacuation des résidus, nous vous proposons : Forever Active Pro-B, Forever Argi +.

NB : Nos produits ne sont pas des médicaments mais des compléments nutritionnels et ne peuvent en aucun cas remplacer un traitement médical. Nos produits contiennent des vitamines, des minéraux et d'autres nutriments naturels qui aident le corps à se défendre contre les effets des carences nutritionnelles.

Comment obtenir nos produits Forever ? La procédure à suivre est simple, il vous suffit d’entrer en contact avec nous en cliquant ici pour passer votre commande et obtenir un conseil personnalisé si vous le souhaitez.

Bien-être N° 2 : Comment retrouver la joie de bouger son corps au quotidien

Saviez-vous que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), a publié une étude expliquant qu’une simple activité sportive modérée de 150 minutes (soit 2h30) par semaine serait suffisante pour améliorer considérablement votre santé et votre énergie au quotidien ? Ces activités sportives peuvent varier suivant vos désirs et vos besoins, et peuvent être aussi simples qu’une marche rapide dans un parc ou une forêt.

Les bénéfices de l’activité physique 
Même si cela peut paraître contre-intuitif, surtout si vous ne vous sentez pas au meilleur de votre forme, sachez qu’il n’y a rien de mieux pour votre énergie et votre santé qu’une activité physique saine et régulière. Les bénéfices scientifiquement prouvés sont, notamment :

- Réduit votre risque de maladie cardiovasculaire ;

- Améliore votre santé mentale et morale ;

- Réduit votre risque de diabète de type 2 ;

- Contrôle votre prise de poids et peut vous aider à en perdre si vous combinez cela avec une alimentation adaptée ;

- Combat la dépression légère à modérée ;

- Réduit votre risque de certains cancers ;

- Renforce vos os, muscles et votre cœur ;

- Améliore votre capacité à accomplir des activités quotidiennes ;

- Prévient les chutes chez les personnes âgées ;

- Augmente vos chances de vivre plus longtemps ;

Il est indéniable que pratiquer une activité physique régulière est primordial pour se maintenir en bonne santé au quotidien. Contrairement à ce que nous pourrions penser, l’activité physique ne doit pas être synonyme de souffrance et de punition. Au contraire, l’activité physique peut être un moment privilégié et véritablement joyeux de votre journée.

Voici 4 conseils pour retrouver la joie de bouger son corps au quotidien :

Conseil 1 : Avant de commencer une nouvelle activité physique, comprenez votre objectif final
Suivre une activité physique régulière demande de la persévérance, de la résilience et de la régularité. En bref, il est préférable d’être actif pendant 15-20 minutes tous les jours, plutôt que de l’être pendant 2 heures une fois tous les 15 jours.
Nous vous invitons donc à prendre quelques minutes dès maintenant et de noter sur un papier ou dans votre journal personnel tous les bénéfices que vous pourrez atteindre avec l’aide d’une activité physique régulière.
Cela peut être aussi simple que de dire :
- « Je vais me sentir en forme et avoir plus d’énergie »
- « Je vais avoir plus confiance en moi »
- « Je veux être moins souvent malade »
- « Je vais retrouver la forme de ma jeunesse »
Quelles que soient vos motivations, écrivez-les. Il s’agit ici de changer votre rapport à l’activité sportive et les assimilations que vous en faites.
Quand l’envie vous manquera pour faire vos exercices de Gym, retournez à cette liste et la motivation reviendra très rapidement !

Niveau 2 : Établissez votre plan d’action
Établissez un plan d’action pour votre activité sportive. Notamment, répondez aux questions suivantes :
- « Quelle activité(s) vais-je faire (marche rapide, courir, nager, vélo, tennis, gym, etc.) ? »
- « Quand vais-je entreprendre cette/ces activité(s) (le matin, à la pause déjeuner, le soir après le travail, etc.) ? »
- « Combien de temps vais-je dédier à ces activités ? » ou plus précisément « quels créneaux je dédie “solennellement” à cette activité ? »

Astuce #1 : Essayez d’allier sport et plaisir. En d’autres termes, choisissez une activité physique qui vous plaise ! Il faut que ce soit un plaisir, un moment de bien-être dans votre journée. Une marche rapide dans un parc ou une forêt peut déjà être très efficace. Ne croyez pas que vous devez vous mettre physiquement ‘dans le rouge’ pour obtenir des bons résultats, au contraire !

Quelques exemples d’activités physiques plaisantes :
- Des balades en pleine nature
- Le yoga
- La natation
- Le golf
- La danse
- Des sports d’équipe : volleyball, hockey, football, etc.

Astuce #2 : Bien que ceci sera différent suivant les profils de chacun, nous vous conseillons fortement d’entreprendre cette activité le matin dès le réveil. En effet, il est parfois bien plus difficile de se motiver à se bouger après une longue journée fatigante, et vous ne pouvez pas toujours contrôler votre emploi du temps.

Agir le matin vous assurera de pratiquer une activité physique durant la journée.

Astuce #3 : Si vous débutez, nous vous conseillons de ne pas trop en faire et de vous en tenir à une durée allant de 15 à 30 minutes, 3 à 5 fois par semaine. Si vous êtes
déjà habitué à entreprendre des activités sportives, vous pouvez viser entre 30 à 60 minutes par séance.

Astuce #4 : Usez des opportunités qui se présentent à vous pour être physiquement encore plus actif durant la journée. Voici quelques idées que vous pourriez mettre en pratique au quotidien : 

- Vous étirer le matin dès votre réveil
- Prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur
- Descendre des transports en commun un arrêt plus tôt et finir le parcours à pieds
- Travailler debout plutôt qu’assis sur votre chaise
- Mettre une alarme pour vous lever et vous étirer toutes les 2 heures
- Faire une marche digestive de 10 minutes après vos repas

Pensez à l’activité physique comme un jeu : plus vous bougez votre corps et plus vous vous sentirez heureux et en bonne santé, c’est gagnant-gagnant !

Niveau 3 : Ne restez pas seul(e)
Avoir et maintenir une activité physique est beaucoup plus facile lorsqu’on est plusieurs et qu’on peut se motiver les uns les autres. Idéalement, parlez-en à un ou plusieurs proches (conjoint, ami(e), famille, collègue de travail, etc.) et demandez-leur de vous rejoindre dans votre aventure !

Astuce : Si vous ne trouvez personne pour vous accompagner, essayez de rejoindre un club ou une équipe informelle. Vous trouverez cela sur internet (cherchez sur google, le site meetup.com ou via des groupes privés sur les réseaux sociaux) ou bien contactez directement des associations sportives près de chez vous ! Rendez visite à l’office du tourisme ou la Mairie de votre ville pour plus d’information.

Niveau 4 : Agissez dès maintenant
Le plus difficile est de se lancer. C’est pourquoi nous vous invitons à passer ce cap dès aujourd’hui. Si vous en avez la possibilité, allez chercher vos baskets, votre maillot de bain, ou quel que soit votre équipement sportif, et sortez tout de suite faire une activité physique. Cela peut être aussi simple que d’aller faire une marche rapide dans un parc ou une forêt, mais l’important est d’agir et de lancer une dynamique positive.
Si vous ne pouvez pas le faire maintenant pour des raisons pratiques, trouvez un moment dans votre journée pour le faire. Le plus dur est généralement de démarrer, donc n’y réfléchissez plus et lancez-vous !

Pour élaborer votre programme sportif personnalisé, adapté à vos propres besoins, n’hésitez pas prendre le programme Forever F15 pour votre accompagnement Forme & Bien-être.

Quelle activité physique allez-vous pratiquer pour vous ressourcer et vous oxygéner ? 

NB : Les produits de Forever Living Products ne sont pas des médicaments mais des compléments nutritionnels et ne peuvent en aucun cas remplacer un traitement médical. Nos produits contiennent des vitamines, des minéraux et d'autres nutriments naturels qui aident le corps à se défendre contre les effets des carences nutritionnelles.

Comment commander nos produits Forever ? La procédure à suivre est simple, il vous suffit d’entrer en contact avec nous en cliquant ici pour passer votre commande et obtenir un conseil personnalisé si vous le souhaitez.

Les compléments alimentaires Forever qui préviennent ou qui accompagnent dans la prise en charge des reflux gastriques (RGO)

Le reflux gastrique, c'est lorsque le contenu de l’estomac remonte dans votre œsophage et parfois dans votre bouche. Le terme «brûlures d’estomac» fait référence à la sensation de brûlure causée par l’acide gastrique irritant la muqueuse de l’œsophage. Le reflux gastrique fréquent est un signe de reflux gastro-œsophagien (RGO) et peut avoir de graves conséquences, y compris (mais sans s’y limiter) douleur thoracique, mal de gorge chronique, asthme (de l’acide inhalé), mauvaise haleine, érosion dentaire, cancer de l’œsophage et régurgitation de nourriture.

Si vous avez essayé de nombreux moyens et les médicaments sur ordonnance sans succès, explorez l'approche nutritionnelle et vous verrez que les compléments alimentaires peuvent être la réponse à votre reflux gastrique. Les médicaments tels que les inhibiteurs de protons ne traitent que le symptôme et ne traitent pas des problèmes sous-jacents qui sont vraiment à blâmer pour votre reflux acide.

Les compléments alimentaires Forever qui préviennent ou qui accompagnent la prise en charge des reflux gastriques reflux ou RGO

Forever Ail & Thym : Même si les médecins déconseillent de manger de l’ail si vous souffrez de RGO, cette plante à été un remède ultime pour le reflux acide pendant des années. Le RGO peut être causé par des bactéries formant des ulcères peptiques dans le tube digestif. De plus, d’autres problèmes de santé tels que les aphtes peuvent également disparaître. L’ail-thym ne contient pas seulement de l’ail mais aussi du thym, qui est hautement antibactérien et antispasmodique et peut soulager d’autres symptômes du Reflux gastro œsophagien. En savoir plus

Pulpe d’Aloès Stabilisée – Gel d’aloe vera Forever: L’aloe Véra évacue les déchets accumulés dans l’estomac et les intestins et favorise la guérison des ulcères et de l’inflammation. Il équilibre également votre corps, régule les carences en minéraux / vitamines et vous aide à vous débarrasser des bactéries nocives. L’aloès est très apaisant pour les tissus de la gorge et de l’œsophage endommagés par l’acide gastrique et peut accélérer la guérison et minimiser les problèmes à long terme. En savoir plus

Forever Active Pro-B : Refaites vos stocks de bactéries symbiotiques ! Ces petits amis se démènent pour digérer les aliments, produire des vitamines et éliminer les germes malsains qui causent des problèmes digestifs. Beaucoup de problèmes de santé commencent dans les intestins, Forever Active Pro-B vous garanti un apport en bactéries « amies » pour améliorer votre santé intestinales. En savoir plus

Forever Calcium : Votre corps puise dans ses réserves de calcium comme antiacides naturels pour maintenir l’équilibre de votre pH. Forever Calcium est livré avec de la vitamine D3 (cholécalciférol) la meilleure forme de vitamine D pour vous aider à utiliser votre calcium correctement. En savoir plus

Infusion Fleur d’aloès – Aloe Blossom Herbal Tea  : Ce thé premium contient de nombreuses herbes anti-inflammatoires et antimicrobiennes pour tuer les germes et favoriser la guérison de la gorge, de l’estomac et du tube digestif. Le gingembre en particulier est très bénéfique au reflux acide s’il est pris avec modération. N’oubliez pas de boire lentement et de ne pas trop remplir votre estomac. Le miel peut être ajouté pour apaiser la gorge, attention cependant de ne pas l’ajouter dans la tisane chaude, il vaut mieux attendre qu’elle soit tiède pour ne pas altérer les qualités du miel. En savoir plus

Forever Lycium Plus Ce mélange de lycium (gogi berry) et de réglisse peut aider à restaurer votre santé digestive avec une action antibactérienne, anti-inflammatoire et antioxydante. Le lycium et la réglisse sont associés à un faible risque de cancer (le RGO augmente le risque de certains cancers) et à une perte de poids qui peut améliorer le reflux gastrique en réduisant la pression exercée par la graisse abdominale sur l’estomac. En savoir plus

Forever Fields of Greens L’herbe de blé, l’herbe d’orge et la luzerne sont parmi les remèdes maison les plus anciens au monde pour le reflux gastrique. Ces plantes contiennent des enzymes pour vous aider à décomposer la nourriture et les fibres pour garder votre tube digestif en mouvement. Le poivre de Cayenne, inclus dans ce produit, aide à réguler la digestion en tuant les bactéries responsables des ulcères gastriques et intestinaux. La chlorophylle, le calcium et les vitamines contenus dans ces plantes riches en nutriments stimulent également votre système immunitaire, réduisent l’inflammation et aident à réduire le risque de cancer associé aux problèmes digestifs. En prime, ce complément combat l’hyperlipidémie (littéralement «trop de graisse») et favorise la perte de poids en se liant aux graisses excessives et en brûlant des calories grâce à la thermogenèse. En savoir plus

NB : Les produits de Forever Living Products ne sont pas des médicaments mais des compléments nutritionnels et ne peuvent en aucun cas remplacer un traitement médical. Nos produits contiennent des vitamines, des minéraux et d'autres nutriments naturels qui aident le corps à se défendre contre les effets des carences nutritionnelles.

Comment commander nos produits Forever ? La procédure à suivre est simple, il vous suffit d’entrer en contact avec nous en cliquant ici pour passer votre commande et obtenir un conseil personnalisé si vous le souhaitez.

9 principes d’une alimentation saine, naturelle et énergisante !

L’objectif de cet article est de vous partager, non pas un régime idéal, car celui-ci est propre à chacun, mais des principes qui vous permettront de retrouver une belle énergie grâce à votre alimentation. En apportant au corps ce qui lui manque, le tri de ce qui est bon pour vous et de ce qui ne l’est pas, se fera progressivement et tout naturellement en se faisant plaisir.

Les 9 principes d’une alimentation saine, naturelle et énergisante !

1. Faites le plein de vert et de couleurs
Faites des végétaux et surtout des légumes la base de votre alimentation. Idéalement, mangez des légumes à tous les repas et les fruits en collation à 10/11h ou 16/17h.
Si vous n’aimez pas les légumes, intégrez-les dans des smoothies verts que vous troquerez contre votre jus d’orange du matin (qui contrairement à ce que vous pouvez croire n’apporte pas de vitamine C, et engraisse votre foie avec son fructose ravageur). Les smoothies verts vous permettront de “gober” votre quota du jour ni vu ni connu.
Des légumes chaque jour et un peu de fruits (1 ou 2) vous permettront de faire le plein de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments, indispensables au bon déroulement de toutes les réactions qui ont lieu dans votre corps, du cerveau, à votre intestin, en passant par votre cœur, votre foie, vos hormones, etc. C’est l’équilibre entier de la machine qui en dépend.
Par ailleurs, ils vous apporteront des fibres précieuses, nourriture préférée de votre flore intestinale, ces bactéries amies qui vivent sur notre paroi intestinale, on n’en compte moins de 100 000 milliards ! C’est dire leur importance.
Or cette flore est à chouchouter autant que nos cellules et notre esprit, car elles influencent notre humeur par les hormones et vitamines qu’elles sécrètent (dépression ou bonne humeur ça dépend souvent d’elles) agissant littéralement comme un deuxième cerveau, elles participent à nos défenses immunitaires, elles régulent notre poids…Bref, soigner sa flore, c’est soigner sa santé au global.
Une étude a d’ailleurs montré que les personnes qui augmentent leur part de légumes voient en quelques semaines leur humeur s’améliorer.
Le combo fibres + vitamines + minéraux + eau dont les fruits et légumes sont chargés, vous permet également d’atteindre une réelle satiété car le corps a obtenu ce dont il avait besoin pour fonctionner, ce qui limite les fringales.
Suivez votre instinct et les saisons pour choisir vos légumes et misez sur la couleur ! Vous pouvez prendre le Forever Supergreens le smoothie vert facile à préparer.  

2. Mangez vivant et de qualité

La plupart des vitamines, des enzymes et des minéraux sont sensibles à la chaleur. Par conséquent si vous mangez tout cuit, il y a des chances que vous ne bénéficiez pas de la richesse des aliments que vous avez choisis. Idem pour tout ce qui est raffiné et industrialisé, ces processus détruisent tout ce qu’il y a de bons dans les aliments bruts.
Veillez donc à toujours avoir une part de crudités en hiver, modulez à votre goût pendant l’automne et le printemps, et en été mangez majoritairement cru.
Favorisez les cuissons qui préservent les aliments : les cuissons douces (à la vapeur douce, à l’étouffée, mijotée, au four à 100°C maximum) ou rapides qui saisissent seulement une partie de l’aliment comme la cuisson au wok. Ceci permet de conserver les qualités nutritionnelles de l’aliment.
L’idéal étant de choisir des aliments de qualité, riches en nutriments (et pas juste gorgés d’eau), dépourvus de pesticides, d’hormones, d’adjuvants et tout ce dont le corps pourrait se passer. Souvent plus rassasiants car plus nutritifs, les aliments bruts, bio ou issus de l’agriculture raisonnée, vous apporteront plus d’énergie pour moins de quantité, et sans danger pour votre santé. Utilisez les compléments alimentaires riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments comme Forever DailyForever Pomesteen PowerForever Bee Pollen.

3. Buvez de l’eau de source, peu minéralisée et en quantité suffisante

L’eau c’est la vie. Pour ceux qui en doutaient encore, la meilleure boisson pour l’être humain n’est malheureusement pas la bière ou le vin, mais bien l’eau.

Pourquoi est-il si important de boire de l’eau ? C’est l’élément qui constitue 70% de notre corps, l’élément de base qui compose notre sang, notre lymphe, le liquide dans lequel baignent nos cellules mais aussi celui qui est à l’intérieur de celles-ci. Milieu d’échange, monnaie d’échange mais aussi moyen d’élimination, elle est la base de toute vie.

Quelle eau choisir ? Une eau de source, idéalement peu minéralisée (comme celles recommandées pour les nourrissons ie résidu à sec < 50) contrairement à ce que nous font croire certaines marques d’eaux en bouteille.
En effet, les minéraux de l’eau ne sont pas bien assimilés par l’organisme, et vont surcharger vos reins ou provoquer une bonne vidange (cf l’effet Hepar). “L’eau vaut plus par ce qu’elle emporte que par ce qu’elle apporte“. Vous trouverez vos minéraux assimilables dans vos fruits et légumes.
L’eau du robinet contenant de nombreuses substances toxiques comme le chlore, le fluor, certains métaux, des pesticides, des restes de médicaments (dont les pilules
et les antibiotiques), l’idéal est de la filtrer avec un vrai système de filtration (sur le robinet ou sous l’évier), vous trouverez des systèmes performants en magasin bio. En effet, les carafes filtrantes n’agissent bien souvent que sur le goût du chlore (qui s’évapore d’ailleurs si vous laissez l’eau dans une carafe à l’air libre pendant 3h) et les charbons type binchotan purifient l’eau mais il n’y a pas eu de tests sur leur efficacité contre les résidus de pesticides, métaux et médicaments.
L’autre solution est d’acheter des eaux en bouteilles. Dans certaines régions, il est possible de trouver des eaux en bouteille de verre consignables, mais bien souvent c’est le plastique qui est le plus répandu, ce qui n’est pas idéal pour la planète ni pour la santé car il peut libérer des phtalates, ou subir des irradiations dans certains supermarchés pour éviter la prolifération d’algues. Dans ce cas, préférez des bidons recyclables de 5/ 10L dans des supermarchés de qualité.

Combien boire ? Sachant que les fruits et légumes que vous mangez quotidiennement apportent environ 1L d’eau super vitalisée (car pleine de vitamines et minéraux), il reste environ 1,5L d’eau en moyenne à apporter en plus (cela varie bien évidemment en fonction de l’activité, de l’âge etc.). Pour vous donner une idée, cela représente environ 6 grands verres d’eau.

Quand boire ? Idéalement avant d’avoir soif et en dehors des repas pour ne pas perturber la digestion (en diluant les sucs digestifs dans l’estomac) i.e. maximum un petit verre d’eau à température ambiante pendant le repas ou une petite tisane digestive après.
Enfin, évitez les boissons déshydratantes et acidifiantes comme l’alcool et le café. Quand vous en consommez, buvez toujours un grand verre d’eau pour compenser.

4. Le bon gras est votre meilleur ami
Le gras a encore mauvaise presse, et pourtant il est indispensable à l’équilibre de notre corps ! L’essentiel est de choisir les gras bons pour la santé, riches en bons acides gras comme les oméga 3, l’EPA et la DHA.
En effet, notre corps a besoin de “bon gras” comme matériau de construction pour nos cellules, pour faire nos hormones (qui influence notre humeur et notre sexualité entre autres), pour entretenir notre cerveau, pour nous faire une belle peau, pour fluidifier notre sang, pour nous permettre de mieux résister aux infections, etc. La liste de ses vertus indispensables est encore longue !

Quels gras consommer ?
Des bons gras végétaux :
Fruits gras : avocat, olives.
Oléagineux : notamment les amandes et les noix qui améliorent les taux de cholestérol et de triglycérides, les autres noix (du brésil, de pécan, de cajou…), les noisettes, les graines de lin, de chia, de chanvre.
Les huiles vierges crue, bio et de première pression à froid pour bénéficier de toutes leurs qualités, car si elles sont chauffées tout ce qui est bon disparaît (bons acides gras, anti-oxydants, vitamines) et peut devenir nocif  (colza, chanvre, cameline…ou un mélange oméga 3 en magasin bio). A conserver au frigo, et à réserver pour assaisonner vos salades (1 à 2 cuillères à soupe par jour), ou vos plats après la cuisson.

Des bons gras animaux :
Les poissons gras en tête de liste : sardine, anchois, maquereau, hareng…2 à 3 fois par semaine qui apportent de l’EPA et DHA qu’on ne trouve pas dans les gras végétaux. A cuire à la vapeur douce (ou autre cuisson douce) ou à déguster crus en carpaccio pour préserver tous leur bienfaits. Préférez les petits poissons gras plutôt que les gros (saumon, thon) plus chargés en métaux lourds.
Les jaunes d’oeufs bio non cuits (mollet par
exemple).
Le gras des volailles et des viandes élevées en pâturage et nourries comme il faut (à consommer avec modération). Pensez au bouillon d’os pour les consommer (cf ci-dessous la recette dans le défi de la semaine ).

*NB : Pour la cuisson, il vaut mieux utiliser de l’huile d’olive vierge (sans trop chauffer), de l’huile de coco (désodorisée si vous n’aimez pas le goût), du beurre clarifié ou du ghee (que vous pouvez facilement faire à la maison) ou de la graisse de canard bio.

Évitez les gras trans et saturés ainsi que les
margarines hydrogénées utilisées par l’industrie. Très nocifs car ils augmentent le risque de maladies cardio-vasculaires (entre autres ), ils sont également à l’origine d’une bonne partie de notre réserve de gras, car ne pouvant les utiliser pour réparer des cellules ou les nourrir vue leur mauvaise qualité, le corps les stocke. Pour le meilleur gras, nous vous proposons le Forever Arctic Sea, pour vous recharger suffisamment en oméga-3.

5. Mâchez, prenez le temps, écoutez votre faim
Afin de bien digérer et assimiler toutes les bonnes choses que vous vous donnez la peine de consommer, faites du repas un moment de plaisir, de calme où vous êtes connectés à vous et à votre nourriture.
Prenez le temps de vous poser au calme (même si vous ne disposez que d’une demi heure) afin que le corps sorte du mode actif et se mette en mode digestion.
Le but : manger en conscience.
Comment ? En utilisant tous vos sens : sentez les odeurs, observez votre belle assiette pleine de légumes colorés, touchez les différentes textures, goûtez et exprimez à voix haute (si vous le pouvez) votre ressenti afin de connecter avec ce que vous faites et ne pas penser à autre chose pendant que vous mangez.
Cette connexion avec le cerveau permet d’amorcer la machine de la digestion et de commencer à sécréter les enzymes pour que le processus se passe au mieux.
L’autre élément essentiel pour bien digérer, donc assimiler, pour prendre le temps et manger en conscience est la mastication. La digestion des glucides par exemple commence dans la bouche. En moyenne, la plupart des personnes mâcheraient 6 à 8 fois alors que certains experts préconisent de mâcher 32 fois. Entre les deux, essayons de trouver l’équilibre, 15 à 20 serait un bon chiffre avec la durée de 20 minutes pour un repas.
L’objectif : avaler un contenu bien broyé et imbibé de salive, car pour rappel, notre estomac n’a pas de dents.
Quand vous ne mâchez pas assez, cela lui demande des efforts supplémentaires, ce qui rend la digestion laborieuse et peut mener au fameux coup de pompe après repas ou provoquer des ballonnements. Cela
épuise également le pancréas et les intestins qui doivent fabriquer des enzymes en plus, ce qui favorise les maladies du tube digestif et le diabète.

Quels bénéfices y a-t-il à bien mâcher ?
Les désagréments post repas diminueront voire disparaîtront. Plus on mâche moins l’on a faim, car mâcher pendant 15 / 20 min provoque la libération d’une substance par le cerveau (l’histamine) pour dire “arrête de manger tu n’as plus faim”, qui a également l’avantage d’augmenter le métabolisme des lipides aka le “brûlage des graisses”.
Le fait de mâcher permet aussi de faire de la pause repas une vraie pause de relaxation par l’aspect méditatif que cela apporte.
Enfin, conséquence des ces bonnes habitudes, faites comme les centenaires de l’île d’Okinawa au Japon et pratiquez le Hara Hachi Bu, qui consiste à s’arrêter quand l’estomac est plein à 80%.
Comme pour une machine à laver, un estomac rempli à 100% ne peut pas bien faire son travail. En pratique, cela peut prendre un peu de temps pour que l’estomac
s’habitue à moins de nourriture. Essayez de faire une pause à la moitié du repas pour voir si vous commencez à “sentir” votre estomac, signe qu’il est plein à 80%. Une autre piste serait de tenter d’arrêter de manger lorsque vous n’avez plus faim plutôt que lorsque vous êtes repu.
Quoi qu’il en soit, essayez d’être à l’écoute de votre corps, de votre faim, donc d’être dans le moment présent.

6. Privilégiez les protéines de qualité

En priorité les petits poissons de mer pour faire le plein d’oméga 3 (cf point 4) 2 à 3 fois par semaine idéalement.
Ensuite les œufs bio, très bons pour la santé, car ils fournissent tous les acides aminés essentiels, sont gorgés de vitamines (notamment B, A et E), très bon cholestérol (pour faire les hormones et les parois de nos
cellules par exemple). À consommer en gardant toujours le jaune cru/mollet.
Les volailles et les viandes maigres et en dernier lieu la viande rouge que vous réduirez à une fois par semaine en vous assurant qu’elle soit de qualité et bien persillée pour compenser ses effets néfastes sur la santé et profiter de ses bienfaits.
Comme pour tout, l’idéal est de privilégier la qualité par rapport à la quantité. Concernant les viandes, choisissez-les de préférence provenant d’élevage en plein air, nourris à l’herbe ou avec une alimentation adaptée, bien traitée, etc.
En effet, cela est encore plus important que pour les fruits et légumes que vous pouvez éplucher, car le gras de la viande (comme le nôtre) stocke toutes les toxines ingérées par les animaux (hormones, antibiotiques, pesticides) et vous empoisonnent par transitivité.
Essayez d’introduire au moins une journée végétarienne par semaine et de ne manger des protéines animales qu’une fois par jour ce qui est amplement suffisant si vous consommez des protéines végétales à l’autre repas (oléagineux, champignons, algues, tofu, légumineuses si vous les tolérez bien). Nous vous conseillons le Forever Lite Ultra (Vanille ou Chocolat) pour des protéines végétales et saines.

7. Prenez du plaisir avec modération

Prendre du plaisir en mangeant est essentiel. Mais lorsque le plaisir est synonyme de sucre blanc, de produits raffinés, de glaces industrielles, de café de mauvaise qualité, de pâtisseries voire d’alcool tous les jours, cela peut avoir un impact énorme sur la santé physique, mais aussi psycho-émotionnelle.
Quoi qu’il en soit, essayez de réserver ces “petits plaisirs” à 1 ou 2 fois par semaine pour ne pas en pâtir et encore une fois privilégiez la qualité à la quantité, et faites vous plaisir en mieux :
Sucrez avec des bananes, de la compote de pommes, des fruits secs que vous aurez trempés dans de l’eau (dattes, figues, abricots…). Le sucre de coco et le sirop d’érable constituent également de bonnes alternatives avec beaucoup de minéraux et un indice glycémique beaucoup plus bas que le sucre blanc.
Testez une détox de sucre en douceur, vous verrez un nouveau monde de saveurs s’ouvrira à vous. Pour vous inspirer, jetez un oeil à nos suggestions de recettes de snacks dans le défi de la semaine.
Remplacez petit à petit le café par du thé vert, du rooibos, du maté, des infusions énergisantes par exemple au gingembre ou à la réglisse.
Découvrez les alternatives plus saines à vos petits plaisirs : le chocolat cru qui a conservé son magnésium (contrairement à celui que l’on trouve en supermarché qui l’a perdu pendant le traitement industriel) vous pouvez le réaliser aussi c’est très facile. Bref trouvez petit à petit des alternatives à ces excitants qui peuvent être toxiques s’ils sont
consommés tous les jours et que vous ne pouvez plus vous en passer. Nous vous conseillons des recettes avec Forever Lite Ultra, avec Forever Pomesteen Power, avec Aloe Blossom Verbal Tea.

8. Diminuez le blé et les produits laitiers de
vache

Mais pourquoi diminuer des aliments aussi bons au goût et qui ont toujours été à la base de l’alimentation française ?
Depuis l’industrialisation, le blé et les produits laitiers n’ont plus grand chose à voir avec leurs ancêtres d’avant les années 50, en termes de qualité, de mode de préparation et de fréquence de consommation.
Aujourd’hui le blé et le lait sont utilisés dans une multitude de produits industrialisés même s’il n’ont rien à voir avec la choucroute.
Conséquence : nous en consommons beaucoup trop et beaucoup trop souvent. Or toute chose en excès devient nuisible.
Le “blé” moderne” n’a plus rien à voir avec la céréale traditionnelle qui bénissait le pain depuis des milliers d’années. À force de manipulation génétique pour qu’il soit plus concentré en gluten, de plus en plus résistant, avec un rendement de plus en plus élevé, le “blé moderne” n’est plus reconnu par notre corps qui a du mal à le métaboliser, ainsi conduisant d’après de plusieurs études à l’apparition de nombreuses problématiques de santé comme l’eczéma, la spondylarthrite, le psoriasis, l’arthrose, le côlon irritable, l’acné, mais également les angoisses, les schizophrénies (avec le sucre, et les produits laitiers), l’autisme, les maladies auto-immunes, pour n’en citer qu’une partie.
Ainsi une part grandissante de la population y serait sensible sans le savoir (jusqu’à 1 personne sur 3).
L’unique moyen de le savoir est de le supprimer pendant un mois et voir si les symptômes s’améliorent ou disparaissent (on peut être sensible sans y être allergique).

En pratique :
Remplacer le blé par d’autres céréales comme le riz, le millet, le quinoa, le teff, les lentilles et pois chiches si vous les tolérez bien, mais aussi par les pommes de terre, les patates douces, les courges… Tous ces
aliments sont beaucoup plus nutritifs et digestes que le blé.
Idem pour les produits laitiers notamment de vache, qui présentent plusieurs inconvénients : celui du lactose difficile à digérer à l’âge adulte, celui des protéines du
lait dont certaines sont allergisantes et d’autres pro-inflammatoires, et celui des hormones de croissance destinées à faire atteindre au veau un poids de 200 kgs en 6 mois !
Ceci favorise selon des études de plus en plus nombreuses, plusieurs pathologies allant des fermentations intestinales, aux pathologies ORL, en passant par les pathologies arthritiques, cardiovasculaires, le diabète, l’ostéoporose, la multiplication de
cellules pouvant mener à des cancers…
En pratique, préférez les produits laitiers de brebis et de chèvre bio au lait cru (non homogénéisé, non pasteurisé,…) c’est à dire encore vivant et riche d’enzymes, de vitamines et de minéraux aux produits laitiers de vache.
Consommez-les en petites quantités, plutôt sous forme de fromage (ou de yaourt au lait cru) en ne dépassant pas 2 portions par jour, et surtout évitez le lait destiné à faire grandir les veaux. Remplacer par les délicieux laits végétaux : aux amandes, au riz, à l’avoine, aux noisettes, au millet, au coco…l’offre est pléthorique et ils sont faciles à réaliser soi-même !
Et si vous avez peur de manquer de calcium, rassurez-vous, c’est encore un coup de pub ! Beaucoup de végétaux sont beaucoup plus concentrés en calcium que le lait (oléagineux et choux, par exemple). Par ailleurs, il est plus important de consommer assez de phosphore que de calcium pour la solidité des os. D’ailleurs, au Japon, ils consomment beaucoup moins de calcium qu’en Europe, et souffrent beaucoup moins d’ostéoporose qu’ici ! Cherchez l’erreur…

NB: La sensibilité au blé s’accompagne souvent de celle aux produits laitiers, notamment de vache.

9. Boostez-vous avec les Superaliments
Qu’ils soient locaux ou plus exotiques, n’hésitez pas à boostez votre assiette et vos smoothies avec ces bombes nutritionnelles, qui vous soutiendront de manière saine, pour aborder votre quotidien avec dynamisme.
Voici quelques supers aliments de chez nous : les myrtilles, la grenade, les graines germées (que vous pouvez facilement réaliser chez vous), le pruneau, les brocolis et les choux, l’ail et l’oignon, les oléagineux (amandes, noix, noisettes, graines de lin, graines de chanvre).
Et pour plus d’exotisme, découvrez ceux qui nous viennent d’ailleurs : les baies de goji, l’acérola, la spiruline, le cacao cru (en fèves notamment), le lucuma ou le maca.
Quels que soient ceux que vous choisissez, préférez toujours des superaliments de qualité, sélectionnés avec soin afin de bénéficier de toutes leurs qualités nutritionnelles.
N’oubliez pas les épices magiques comme le gingembre, le curcuma, la cannelle, le cumin… dont les bienfaits sur la santé (et la digestion) sont innombrables, pour le plus
grand plaisir des papilles.

NB : Nos produits ne sont pas des médicaments mais des compléments nutritionnels et ne peuvent en aucun cas remplacer un traitement médical. Nos produits contiennent des vitamines, des minéraux et d'autres nutriments naturels qui aident le corps à se défendre contre les effets des carences nutritionnelles.

Comment obtenir nos produits Forever ? La procédure à suivre est simple, il vous suffit d’entrer en contact avec nous en cliquant ici pour passer votre commande et obtenir un conseil personnalisé si vous le souhaitez.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :